Soins énergétiques

Le principe du soin énergétique c’est d’aider votre animal à retrouver un bien-être physique et émotionnel, en réactivant sa capacité d’auto guérison et en libérant tous les blocages et traumatismes qui pourraient freiner ce processus.

Il permet d’harmoniser et d’équilibrer le flux énergétique du corps. Il dénoue les nœuds, blocages et stress autant émotionnels que physiques.

On parle souvent de magnétisme ou de Reiki qui font partie de la palette des soins énergétiques, mais vous avez également le Lahochi et l’EFT.

Tous ces soins peuvent s’appliquer à distance avec les mêmes résultats qu’en présentiel.

Et même si pour beaucoup, cette notion de distance (toute relative) ne se situe pas dans le domaine de la logique, elle n’en reste pas moins efficace.

Ici je vous propose :

L’EFT animal

Je pratique depuis plus de 10 ans l’EFT clinique en cabinet avec mes patients en tant que psychologue.

L’EFT fait partie du courant des techniques énergétiques. C’est une pratique psycho corporelle qui associe une stimulation par tapotement (le tapping) de certains points sur le corps (méridiens) à une verbalisation du problème à traiter.

Elle a été mise au point par Gary Craig dans les années 90.

Elle peut s’utiliser chez l’animal de manière directe ou à distance. C’est ce qu’on appelle le « Surrogate tapping » : le tapping par procuration, qui permet de travailler sur l’animal ou la personne absente en tapotant sur soi-même devant celle-ci ou à distance.

Le Lahochi

Je suis praticienne et enseignante en Lahochi.

Le Lahochi est un soin énergétique dans la même dynamique que le Reiki, avec les mêmes grands principes de base et il s’applique soit en présentiel soit également à distance.

Comme le Reiki, et à la différence du magnétisme, c’est qu’ici ce n’est pas l’énergie du praticien qui est transmise, mais une énergie qu’il canalise et dont il n’est que l’intermédiaire.

Tout comme pour le Reiki, le Lahochi va avoir comme but de renforcer les capacités d’auto guérison de la personne ou de l’animal qui bénéficie de ces soins.

Ce type de techniques est donc idéal en parallèle à des soins vétérinaires, mais également dans d’autres domaines…

Le Lahochi peut être utilisé seul, mais peut également être combiné à d’autres systèmes de soins

Reiki animalier (bientôt)

Votre situation

Votre animal

  • A besoin de soins en parallèle à son traitement vétérinaire ou pour un rétablissement plus rapide, ou une meilleure gestion de la douleur/stress (suite à une maladie, opération…), un soulagement des effets secondaires des médicaments, un renforcement des défenses immunitaires….
  • Présente des troubles émotionnels (phobie, stress, agressivité, anxiété, troubles du comportement…)
  • Est en fin de vie/soins palliatifs et vous souhaitez qu’il passe cette étape en étant plus apaisé…

Ce que je vous propose

  • Des échanges avant et de suivi par mail
  • Un soin à distance (ou plusieurs selon le forfait)
  • Une semaine après le ou les soins : échanges par mail et suivi des résultats via des feuillets de suivi à télécharger…

Déroulement d’une séance

  1. À me fournir : une photo de l’animal seul sur la photo (de préférence avec son regard visible)
  2. Son prénom
  3. La demande simple (si soins Lahochi) ou détaillée par mail du ou des problèmes (si pack Lahochi et EFT)
  4. Puis j’effectuerai une séance Lahochi/EFT à distance et sur photo
  5. Après une semaine je vous demanderai votre retour sur la situation par mail

Les tarifs

Une question ?

Si vous avez des questions sur les soins, ou besoin d’un conseil pour choisir le nombre de soins adaptés à la situation de votre animal ou tout autre question sur ce service; n’hésitez pas à me demander des renseignements via le formulaire en bas de cette page…

Rappel important

Une séance de LaHoChi, tout comme une séance d’EFT ne se substitue pas à une consultation chez un vétérinaire, je n’effectue aucun diagnostic et ne donne aucun avis médical. De plus, recevoir un soin énergétique ne remplace en aucun cas un traitement médical ou vétérinaire, il est complémentaire. Si l’animal est sous traitement, vous ne devez pas l’interrompre sans l’avis de votre vétérinaire.

À noter : pour les problèmes de comportements, il faut vérifier également dans l’idéal qu’il n’y est pas de cause fonctionnelle avec votre vétérinaire : maladie ou besoins fondamentaux de l’animal non pris en compte.

Besoin d’informations ?

1 + 14 =